Elle se lie, en couple à la recherche de troisième santiago 2014 particulier, avec.
L'Exploitée : organe des femmes travaillant dans les usines, rencontres amoureuses au maroc les ateliers et les ménages, préf.
Agitatrice infatigable 1, elle donne de nombreuses conférences sur le syndicalisme, l action directe, la contraception, l amour libre, la liberté sexuelle et la libre pensée.
Sommaire, en 1903, elle participe à la création.Elle fréquente les milieux libertaires et antimilitaristes.Gustav Landauer, Fritz Brupbacher et, james Guillaume.En mai 1907, elle rencontre.À 81 ans, en 1963, elle participe encore à la première Marche de Pâques pour la paix et contre les armes nucléaires, entre Lausanne et Genève.James Guillaume qui linvite à rencontrer les dirigeants.



Fédération suisse des ouvriers et ouvrières du textile.
Peu après, eco rencontres tarare elle démissionne de son poste au syndicat et critique la bureaucratie et des lourdeurs de lappareil.
En 1905, elle devient la première secrétaire féminine.Minusio (Tessin, Suisse est une militante suisse, anarchiste, syndicaliste, pacifiste, féministe et pour la liberté sexuelle.Mais les projets communautaires restent au centre de ses préoccupations, et après plusieurs tentatives elle créa à Minusio, près de Locarno, une colonie avec son nouveau compagnon Hans Brunner (1887-1960 avec le soutien financier de lanarchiste Bernhard Mayer.Le 1er mai 1909, pour la Journée internationale des travailleurs, elle est oratrice à Genève avec Georges Yvetot, secrétaire de la Fédération des Bourses du travail française.Fondatrice du journal féministe libertaire LExploitée, Lausanne.




[L_RANDNUM-10-999]