Une autre de ses mesures éclairées fut laménagement dun cimetière rencontres de sologne hors des murs de la ville de Lima, afin déviter la survenue de maladies contagieuses que lhabitude dinhumer les morts dans les églises et les couvents serait susceptible de provoquer.
Septembre 2013, des milliers de personnes ayant été torturées et de proches de ceux qui ont «disparu» sous le régime brutal du général Augusto Pinochet continuent à attendre dobtenir vérité, justice et réparation.
Daniel, lui, n'est pas les noms de femmes célèbres de l'argentin sorti de l'ombre.
Il n'a plus de papiers ni le moindre sou en poche.
Sil ny eut certes jamais de troupes françaises au Pérou, il vint en revanche divers émissaires dépêchés vers les autres vice-royautés, ainsi que des missives invitant à la collaboration adressées à plusieurs personnalités détenant des postes à responsabilité dans les administrations.Au sein même de la vice-royauté du Pérou se produisirent, durant les dix années du mandat dAbascal, plusieurs insurrections, de différentes tendances, mais échouant invariablement, par linexistence dun terreau substantiel propice à un soulèvement révolutionnaire.Le 11 septembre, il a été profondément ému en regardant, à la télévision, les cérémonies commémorant le coup d'Etat de septembre 1973.J'avais toujours eu du respect pour l'armée chilienne."On aurait dit une armée d'occupation, se souvient-il.Le "pire" n'est pas arrivé : l'inconnu de Santiago est vivant.Abascal mourut à Madrid en 1821, à lâge de 79 ans.Abascal semploya à ce que les dispositions libérales de cette nouvelle constitution nentrassent pas en vigueur au Pérou, ce qui provoqua des révoltes à Cusco, Tacna et Arequipa, toutes réprimées.Raconter son passé de détenu politique ne lui a apporté que des soucis dans un pays où l'oubli a été imposé par dix-sept ans de dictature et treize ans d'une transition démocratique hantée par le fantôme de Pinochet.Il mettra plus d'un an à trouver un employeur qui ne lui demandera pas ses antécédents.Juillet 2015 "Linculpation par un juge chilien de 10 anciens militaires pour le meurtre en 1973 de Víctor Jara, chanteur et militant politique, et (.).



Juin 2014, lengagement pris par le Chili de dépénaliser lavortement dans les cas où la grossesse résulte dun viol, la vie de la femme est en danger ou le fœtus (.).
2, Porto, Centro Leonardo Coimbra da Faculdade de Letras da Universidade do Porto, 2002,. .
"Des listes noires circulent encore", affirme Daniel.
Avec habileté, il sut exploiter la division interne au sein de la famille royale espagnole, séquestra celle-ci, et plaça sur les trônes de Portugal et dEspagne des rois sous ses ordres.
"Tous les deux ou trois jours, des soldats venaient nous chercher.Lesprit éclairé dAbascal, imprégné des Lumières site de rencontre congolais espagnoles, sut se cristalliser dans un ensemble de mesures favorables aux sujets péruviens du roi dEspagne et destinées à assurer au vice-roi leurs sympathies."Ils m'ont jeté dans un camion, raconte-t-il, j'étais écrasé sous les corps des autres personnes arrêtées pendant toute la nuit.Abascal pour sa part jura fidélité au roi Ferdinand VII de Bourbon, jetant ainsi dans la balance son autorité de plus haut mandataire politique, militaire et juridique du Pérou.Lattitude ferme et intransigeante du vice-roi envers les révolutionnaires et les mécontents fut sans doute le facteur le plus décisif dans le maintien de lautorité espagnole.Daniel préfère la cuisine, où l'on peut s' asseoir autour d'une table.Inquisition et instaura la liberté de la presse.Lorsquà la fin de la première décennie du XIXe siècle, à la faveur des événements dans la métropole espagnole (invasion française, abdication du roi ce désir eut pris corps sous forme de révolutions et de juntes de gouvernement autonomes, surtout dans les vice-royautés et capitaineries voisines.J'avais la peur au ventre, une peur terrible de mourir." Il n'a pas oublié les moments où il a pleuré, où il a pissé dans son pantalon.


[L_RANDNUM-10-999]